Notre projet

Fin juin 2017, quelques habitants de la rue des Myosotis, à Uccle, ont organisé une promenade guidée du quartier.  Le but était de constituer un petit groupe afin  de mettre sur pied un projet de quartier durable à soumettre à Bruxelles-Environnement.  Une cinquantaine de personnes ont manifesté leur intérêt.

Suite à cet événement, dix personnes se sont lancées dans l’aventure et ont créé un groupe-pilote….  En octobre 2017, le dossier a été accepté par Bruxelles-Environnement, nous avons obtenu un coach (Lucia), qui nous encadre depuis lors dans la poursuite du projet.

En juin 2018, nous avons invité les habitants du quartier à un apéro et diverses propositions leur ont été soumises.  Les points les plus plébiscités ont alors fait l’objet d’une étude approfondie, afin d’introduire une demande de budget.

En septembre 2018, le dossier a été rentré à Bruxelles-Environnement, avec 3 objectifs principaux : verdurisation, biodiversité, gestion de l’eau, le tout ayant comme dénominateur commun la convivialité.

MyoD_Schema1_2schémas

En novembre 2018, notre quartier durable est devenu officiel : un budget nous est accordé par Bruxelles-Environnement pour deux ans d’actions !

Un panneau “Myosotis Durable” prendra place prochainement dans l’espace vert qui borde la rue Keyenbempt (sentier appartenant à la ceinture verte de Bruxelles).  Il servira, à la fois, à afficher le plan de notre quartier durable ainsi qu’à informer les passants de nos divers projets – comme nous devons le mettre en place nous-mêmes, ce sera l’occasion de faire une petite fête. Actuellement, ce panneau est prêt, mais il nous manque l’aval de la commune d’Uccle pour pouvoir l’installer sur la voie publique.

Le potager collectif – situé dans le parc du Home Brugmann (3, rue Egide Van Ophem – le parc se trouve sur l’arrière, dans la rue Cauter) – est en cours d’installation. Ce potager entièrement bio et basé sur la permaculture sera constitué de bacs ainsi que de cultures en pleine terre et d’une butte de plantes médicinales et aromatiques. Nous installerons également des plantes mellifères et des buissons de petits fruitiers. Trois compostières sont déjà montées, les services verts de la commune d’Uccle nous ont fourni du broyat; nous faisons actuellement appel aux bonnes volontés et mettons en place diverses activités, qui sont reprises sur notre page activités.

Les pensionnaires du Home pourront participer aux travaux de jardinage s’ils le souhaitent, car nous désirons privilégier les relations inter-générationnelles.

Nous prévoyons aussi de disposer des bacs à plantes et de garnir quelques pieds d’arbre dans les rues de notre quartier durable, et nous espérons que ces quelques gestes seront communicatifs et vous inciteront à embellir vos façades et vos jardins (un début de grainothèque est d’ores et déjà en constitution).  Nous nous renseignons autant que possible sur le choix de ces plantations, dans le but de privilégier les plantes comestibles ainsi que les plantes mellifères !

Concernant le volet « eau » de notre beau projet, nous comptons organiser deux conférences ainsi que des visites de citernes déjà installées. Si possible dès avril 2019, nous pourrons, en partenariat avec la commune d’Uccle, organiser la visite d’un représentant de la commune qui nous renseignera quant aux règlements et subventions disponibles.

Enfin, nous nous mobilisons pour, avec l’aide d’ « Apis Bruocsella », sélectionner les endroits les plus propices à l’installation d’hôtels à insectes. Et fin septembre 2019, une conférence, toujours avec Apis Bruocsella, nous permettra de récolter des informations en vue de construire nous-mêmes ces hôtels à insectes.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant via le site, notre blog, les valves qui prendront place dans un coin de notre panneau “Myosotis durable”, ainsi que via des flyers qui seront déposés dans vos boîtes pour des événements ponctuels (fêtes de quartier, conférences, ateliers, promenades, …).

Durablement vôtre,
Le groupe-pilote « Myosotis Durable ».

Publicités