Expo Brusseau, la visite

Que d’eau, que d’eau dans l’expo « Bruxelles sensible à l’eau »!

On commence par un saut dans le passé, on apprend à mieux connaître sa ville, on observe les techniques utilisées, on comprend les enjeux, on se rend compte de l’importance des actions citoyennes.

On passe ensuite aux grands projets où Brusseau, tantôt met en garde contre les méthodes du passé (en finir avec le tout-au-bassin-d’orages), tantôt pilote les projets avec en point de mire le retour de l’eau dans l’espace public. Deux zones d’actions : Forest avec l’altitude 100, gare du midi, marais Wiels et abbaye St Denis, et Ghansoren avec le retour du Molenbeek en ville.

Les grands principes : séparer les eaux de pluie des égouts, laisser l’eau s’infiltrer, guider les surplus vers les rivières avec comme enjeu d’empêcher les inondations et de permettre à l’eau de retrouver sa place dans le paysage urbain.

Tant les constats parfois affligeants et l’évocation des erreurs du passé que les réalisations concrètes sont brillamment illustrés par des maquettes, cartes, photos, map-it, et même un montage où l’on peut soi-même observer le processus de la montée des eaux au moyen de bocaux et robinets. Une visite guidée passionnante, grâce à notre guide passionné.

Il y a beaucoup à dire, beaucoup de chemin parcouru en 3 ans de recherches de l’équipe Brusseau. Bravo pour tout ce travail accompli, longue vie aux EGEB (Etats Généraux de l’Eau à Bruxelles) et encore merci à notre guide du jour, Patrick.

A voir de toute urgence jusqu’au 15/12 à Lavallée (http://brusseau.be/agendas/exposition-bruselles-sensible-a-leau/)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.